Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

15 excellentes citations d'Umberto Eco, l'auteur du roman " Le Nom de la Rose"

22 Novembre 2019 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #gens connus;

 

Mots-clefs : Umberto Eco, écrivain, littérature, citations.

Cet article est paru une première fois sur le blog en février 2016, à l'occasion de la disparition du célèbre romancier italien. Cette version a été enrichie de quelques citations supplémentaires.

°°°

Source du cliché : Universita Reggio Calabria, wikipédia CC BY-SA 3.0.

Source du cliché : Universita Reggio Calabria, wikipédia CC BY-SA 3.0.

 

Umberto Eco (1932 - 2016)

 

La notoriété d'Umberto Eco vient d'abord de ses travaux en philosophie dont il est diplômé et qu'il enseigne. Il explore aussi avec talent la linguistique et la sémiologie. Mais c'est seulement dans la seconde partie de sa vie que sa renommée devient mondiale en tant que ...romancier.

Le Nom de la Rose est publié en 1980. On en fera un film à succès. Suivra en 1988 Le Pendule de Foucault, et beaucoup d'autres romans, essais et recueils.

 

°°°

 

Les citations

 

 

- Quand entre en jeu la possession des choses terrestres, il est difficile que les hommes raisonnent selon la justice.

 

- Ce sont les inquisiteurs qui créent les hérétiques.

 

- La logique pouvait grandement servir à condition d'y entrer et puis d'en sortir.


 

"Autrefois, j'étais indécis, mais, à présent, je n'en suis plus très sûr." (Umberto Eco)

"Autrefois, j'étais indécis, mais, à présent, je n'en suis plus très sûr." (Umberto Eco)

 

- Personne ne nous impose de savoir. Il le faut, un point c'est tout, fût-ce au prix de mal comprendre.

 

Il y a quatre types idéals : le crétin, l'imbécile, le stupide et le fou. Le normal, c'est le mélange équilibré des quatre.

 

- Nier Dieu est à la portée de tous, polémiquer avec les religions remet en cause les structures sociales. 

 

- Ne pas supporter Dieu : certainement une bonne raison pour susciter l'ire de tous ceux qui s'en servent comme une arme.

 

à gauche : "Si Dieu existait, il serait une bibliothèque."; à droite : "La langue de l'Europe, c'est la traduction." (Umberto Eco)à gauche : "Si Dieu existait, il serait une bibliothèque."; à droite : "La langue de l'Europe, c'est la traduction." (Umberto Eco)

à gauche : "Si Dieu existait, il serait une bibliothèque."; à droite : "La langue de l'Europe, c'est la traduction." (Umberto Eco)

 

- Les faiblesses des méchants…sont les mêmes que celles des saints.

 

- Rien ne communique plus de courage au peureux que la peur d'autrui.

 

- Laisse parler ton coeur, interroge les visages, n'écoute pas les langues...

 

- Il s'agissait en effet de savoir si les métaphores, et les jeux de mots, et les énigmes, qui ont pourtant bien l'air d'avoir été imaginés par les poètes par divertissement, ne portent pas à spéculer sur les choses de manière nouvelle et surprenante...

 

“L'important ce n'est pas tellement d'avoir des souvenirs, c'est toujours de régler ses comptes avec eux.” Umberto Eco)

“L'important ce n'est pas tellement d'avoir des souvenirs, c'est toujours de régler ses comptes avec eux.” Umberto Eco)

 

°°°

Si vous appréciez les articles de ce blog, 

un geste facile : inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir

des alertes à chaque nouvelle parution.

000

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tm 20/02/2016 18:32

Il y a une erreur dans la date de décès : 19 février au lieu du 19 janvier

Daniek 20/02/2016 19:42

Merci. Je corrige !