Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

Allô, hello, pronto, alô, moshi-moshi...

15 Mars 2015 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #pens

Allô, hello, pronto, alô, moshi-moshi...

Zoom :

Pas besoin, me semble-t-il, d’insister sur la « pensée poétique » objet de cet article. Ce serait, comment dire…« téléphoné » ! Zoomons plutôt sur le mot « Allô », que les dictionnaires définissent comme un « terme conventionnel par lequel on établit ou rétablit le contact avec l’interlocuteur dans une conversation téléphonique ». Il semblerait d’ailleurs que l’Académieu Française recommande plutôt la graphie « Allo », sans accent circonflexe.

On a donné à l’interjection plusieurs origines étymologiques : le hallo (ou halloo) anglo-saxon déjà utilisé pour se saluer entre gens courtois, et importé en France avec les premiers téléphones nord-américains à la fin du XIXème siècle. Elle y perd son « h » en cours de route. Le « halloo » aurait été utilisé dans les siècles précédents dans le domaine cynégétique avec le verbe « to hallow », dont l’étymologie proviendrait de la forme verbale « poursuivre en criant ») ; lequel cri ayant pour objectif de motiver les chiens à suivre une piste à la chasse.

La popularité de l’interjection dans les chansons, les émissions de télévision, les sites internet est grande et remonte à loin pour certains. L’actualité de la téléréalité ne fait donc pas la nouveauté, pas plus que le buzz ne fait l’intérêt. On se souviendra de la formule « Allô, Allô, James, quelles nouvelles » dans la chanson « Tout va très bien Madame la Marquise », du « Allô, pourquoi du tousses ? », antienne du sketch de Fernand Raynaud, et de « Allô, maman bobo » d'Alain Souchon. Le site internet AlloCiné, le site Allocitations sont des exemples dans le monde du web.

Voir pour des précisions supplémentaires sur l'étymologie : http://www.cnrtl.fr/definition/allo

i

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article