Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

Voir ou revoir : vieux machins, vieux maris, jeunettes et jeunes épouses, et leurs aphorismes et autres illustrations

25 Janvier 2017 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #gens connus, #mesaphorismes, #pensées poétiques

Mots-clefs : vieux messieurs, vieillards, vieux machin, maris, jeunettes, jeunes filles, barbons, tendrons, citations, aphorismes, pensée poétique

 

Cet article a été publié une première fois en avril 2016. On lui adjoint ici quelques compléments.

                                                                            000                                                                           

Il advient que les différences d'âge soient surmontées et que se rapprochent, entre les êtres, les coeurs et les fortunes. En général, on glose à ce sujet sur les vieillards épris de jeunettes. Mais l'inverse se produit aussi entre des femmes plus âgées et de jeunes hommes : on en parlera peut-être une autre fois !

L'amour ne doit-il pas tout gommer ?

000

Les citations et autres aphorismes

Voir ou revoir : vieux machins, vieux maris, jeunettes et jeunes épouses, et leurs aphorismes et autres illustrations

Ô l'insensé vieillard, qui la tête inclinée, pour achever sa route et finir sa journée, a besoin d'une femme, et va, spectre glacé, prendre une jeune fille ! ô vieillard insensé !

Victor Hugo

Une très jeune femme peut tomber sincèrement amoureuse d'un vieil homme, principalement s'il est riche.

Guy Bedos

Quand un vieil homme épouse une jeune femme, l'homme rajeunit et la femme vieillit.

Proverbe yiddish

Voir ou revoir : vieux machins, vieux maris, jeunettes et jeunes épouses, et leurs aphorismes et autres illustrations

Jeunes femmes et vieux messieurs
Si elles sont fauchées quelle importance
Jeunes femmes et vieux messieurs
Du pognon ils en ont pour deux.

Serge Gainsbourg

Un vieillard qui épouse une jeune femme travaille à creuser sa tombe.

Samuel Richardson

Une pensée poétique : le vieux machin

Le vieux machin

Un cacochyme branlant reluque une jeunette -Elle s’en aperçoit, lui coule un regard noir -Si les clins d’œil hardis des benêts de son âge -La flatte en son orgueil, elle ne dédaigne pas- Les œillades explicites de mâles quarantenaires.- Mais le regard lubrique d’un vieux machin qui bave - Déprécie son standing comme objet de désir.

Vieux théâtre et vieux mari...

Les vieillards rajeunis

Opéra comique en un acte de Le Sage et Fromaget (1738)

Le Bailly du village, accompagné de sa jeune épouse, s'adresse à l'envoyé de Jupiter pour obtenir de lui qu'il le rajeunisse :

 

Seigneur, je viens par complaisance

Comparaître en votre présence

Il fâche à ce jeune tendron

De garder ma triste figure

Car elle sait bien qu'un grison *

N'est plus un homme qu'en peinture.

____

(*) grison : homme mûr à cheveux blancs

_____

Cité dans "Dictionnaire des théâtres de Paris, tome VI, publié chez Lambert, libraire à Paris (1756)

https://books.google.fr/books/about/Dictionnaire_des_th%C3%A9%C3%A2tres_de_Paris.html?id=_a5AAAAAYAAJ

L'intermède de Cervantès

Dans l’un de ses quatre Intermèdes de comédie, « le Vieillard jaloux », Miguel de Cervantès fait dire à son personnage Lorenza, une "jeunette" de vingt ans , qui se plaint d’être mariée à un vieux barbon, que la situation peut avoir en contrepartie quelques avantages, tel :

 

Avec l'argent d'un vieux chaudron, on s'en paye un neuf.

__________________________________________________________________________

 

Pourquoi ne pas vous abonner (ci-contre) pour être immédiatement informé des parutions sur Citons-precis.com, grâce à des alertes méls ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article