Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

Le temps joue avec la montre (première partie) : Salvador Dali et ses montres molles

2 Décembre 2017 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #mesaphorismes, #gens connus, #textes

Mots-clefs : Temps, heures, temps qui passe, temps perdu, horloge, pendule, montre,montres molles, Salvador Dali, citations, aphorismes.

Cet article en deux parties est issu d'une première mouture publiée en avril 2015. Il été largement amendé et complété par un texte, de nombreuses citations et une vidéo.

°°°

La marque du temps

D'abord, il y a le temps qu'on prend avec le coeur léger. On a le temps devant soi, n'est-ce pas ? C'est le temps des projets, des rêves, des espoirs, des envies. Le champ des possibles est mon cousin ! C'est le temps de l'attente, non de l'attente indolente et passive, celle qui arque finalement la bouche de la marque du dépit, mais de celle, positive et créatrice, qui ouvre la porte en grand aux plaisirs et aux bonheurs, petits et grands. Certes, tandis qu'on attend, la vie et là avec ses maux et ses peines, mais ce qu'on attend est plus fort : l'amour de l'être choisi et des proches, l'affection des amis sûrs, la réussite aux examens, le premier job, le premier enfant, l'épanouissement personnel, la fierté d'être soi parmi les autres. La vie mérite d'être vécue.

Vient ensuite le temps qui passe, ou plutôt le sentiment qu'il fuit, qu'il nous fuit. Dans le sablier, il s'égrène inexorablement. Cela apparaît de façon subreptice et d'abord fugace : la nostalgie est la forme douce du mal. Les souvenirs l'accompagnent en cortège, heureux, ou chagrineux mais adoucis au tamis de la durée. Dans nos jeunes années, la mesure du temps était "scientifique", rationnelle et objective. Tout se comptait en heures, minutes et secondes au rythme de nos actes. L'emploi du temps pour seul maître ? Perdre du temps, oui, mais de telle heure à telle heure ! Mais dans la seconde période de notre temps, il se compte en temps perdu - dont on juge sévèrement le trop plein sans pouvoir vraiment l'estimer - et au temps qui reste, in-estimable s'il en est.

Poètes, romanciers, dramaturges, philosophes se sont donné le mot et du temps pour nous parler du temps qui passe. Avec talent et génie parfois, avec émotion, avec angoisse aussi. A travers eux, le temps compté nous est conté.

 

            Daniel Confland

 

Salvador Dali, sculpture de montre molle en bronze, 1980

Salvador Dali, sculpture de montre molle en bronze, 1980

Incrustation dans l'image : "On court après le temps, tout le temps, et le temps court après nous..." (Daniel Confland)

Salvador Dali, les montres molles

Les montres molles sont l'une des représentations favorites et lancinantes de l'oeuvre du peintre et sculpteur surréaliste. La finitude implacable de notre être est pour lui un sujet de panique. La montre dégoulinante métaphorise la fuite du temps. Le symbole va de pair avec la phobie de l'artiste pour les fourmis, qui côtoient les montres dans son célèbre et précurseur tableau sur les montres molles :" Persistance de la mémoire", ces insectes dévoreurs illustrant la décrépitude, la déliquescence.en même temps que l'éphémère.

Salvador Dali, les montres molles et le temps qui passe.
Salvador Dali, La persistance de la mémoire, 1934.

Ce tableau, et ceux qui sont sur le même thème ainsi que les sculptures, ont une origine amusante est-il rappelé dans l'article " Pourquoi les montres de Dali sont-elles molles ?" (2010) :

http://culture-sens.fr

" Un soir où il était seul et légèrement malade, Dali désire manger quelque chose et se rend dans la cuisine. Il tombe sur un camembert coulant qui frappe son imagination, suscitant une réflexion sur le rôle du dur et du mou. Laissant libre court à sa créativité, dans un état de rêverie éveillée et sans rien censurer, il réalise La Persistance de la Mémoire en une nuit ".

Le temps est indéniablement notre maître. Cependant chacun d'entre nous peut choisir dans une certaine mesure le rythme et la nature de ses scansions.

" Libre à vous de le remplir jusqu’à l’excès ou de le laisser filer " rappelle Karine Tuzet.

Daniel Confland

°°°

La montre molle est une invention de Salvador Dali, particulièrement adaptée aux horaires souples et aux journées élastiques, mais inutilisable quand les temps sont durs.

(Marc Escayrol )

 

°°°

Visiter l'Espace Dali

Je vous conseille cette visite (11 Place Poulbot, Paris 18ème, près de la Place du Tertre à Montmartre. On y découvre de nombreuses sculptures en bronze de montres molles.

Réservations de visites guidées, par exemple, via Cultival :

http://www.cultival.fr/visites/pack-montmartre-balade-de-quartier-espace-dali

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article