Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

La fourmi sans la cigale : ma pensée poétique sur l'insecte "formicidé", et des citations

19 Janvier 2018 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #pensées poétiques, #gens connus, #mesaphorismes

Mots-clefs : fourmi, formicidés, cigale, insecte, fourmilière, citations, aphorismes.

Une version de cet article est parue en mars 2015.

°°°

Une pensée poétique sur la fourmi.

 

La fourmi sans la cigale

 

Courant sur le dallage sans mobile apparent

Une fourmi véloce et caparaçonnée

Sous l’œil torve d’un bambin résidant en ces lieux

Se déplace en zigzags et pourtant va tout droit

Chez les fourmis de race aucun vrai libre-arbitre

Celle-ci est donc aux ordres d’une société proche

Est-elle une éclaireuse explorant un espace ?

Est-elle une ouvrière s’en allant dépecer

Le relief minuscule du petit déjeuner ?

Est-elle la survivante d’une meute grouillante

Qu’un coup de fly-tox aura anéantie ?

N’empêche qu’en cet instant son destin c’est l’enfant

Celui-ci s’interroge, a l’embarras du choix

Sur le sort qu’il convient de faire à cet insecte

Un bon coup de talon mettrait fin à la course

L’écraser de la main est une issue tentante

L’empaler du crayon qu’il a posé non loin

Est aussi une option mais le bambin hésite

Quant à ce procédé qui requiert trop d’adresse

En fin de compte il opte pour une pichenette

Qui envoie valdinguer l’insecte dans les airs

Et l’expédie d’un coup trois bons mètres en dessous

Ravi, l’enfant se penche par-dessus le balcon

D’abord, il ne voit rien de sa fourmi sauteuse

Il l’espère fracassée, transformée en bouillie

Et puis son regard cerne la petite tache noire

Horreur, elle trottine, comme si de rien n’était

Et reprend son chemin vers un obscur dessein.

 

Daniel Confland

°°°

Image du texte pour partage éventuel sur les réseaux sociaux du lecteur.

La fourmi sans la cigale : ma pensée poétique sur l'insecte "formicidé", et des citations

°°°

 

 

Incroyable ! Une fourmi peut soulever de 60 à 100 fois son poids. Cela soulève bien des questions !

On trouvera des réponses sur ce point comme sur d'autres concernant notre bestiole sur le site:

http://www.myrmecofourmis.fr/

La fourmi sans la cigale : ma pensée poétique sur l'insecte "formicidé", et des citations
La fourmi sans la cigale : ma pensée poétique sur l'insecte "formicidé", et des citations

 

Quatre propositions sur les formicidés (en substance, les fourmis...)

 

- Echapper à l'impôt sur la fortune, c'est la revanche de la cigale sur la fourmi.

(Guy Bedos)

 

- Les fourmis sont ouvrières, mais on ne trouve aucun délégué syndical parmi elles. Des entomologistes ne sont pas loin de penser qu'en cela réside la force de la PME-fourmilière !

(Nolan Celdifand)

 

- Quand l'eau baisse, les fourmis mangent les poissons, quand l'eau monte, les poissons mangent les fourmis.

(Proverbe thaï  )

 

La fourmi n’est pas bretteuse, c’est son moindre défaut de ne pas aimer l’escrime...

(Jean de La Fontaine et Daniel Confland)

 

°°°

Si vous appréciez les articles de ce blog, 

un geste facile : inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir

des alertes à chaque nouvelle parution.

000

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MICONI 02/03/2018 16:18

La liberté d'expression est un truc à géométrie variable. Sans-même parler de la répression étatique sur ce qu'il faut bien appeler des délits d'opinion, il existe des domaines et des sujets sur lesquels il est préférable de ne s'exprimer que devant des interlocuteurs soigneusement triés...
... et ce n'est même pas l'importance desdits sujets qui est en cause.
Faites l'expérience, allez au bistrot, et manifestez votre royale indifférence à propos des dernières péripéties d'un quelconque "people" du cinoche, du foot, ou de la chanson ... et vous verrez les réactions !