Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

LOIS DE MURPHY ET LOIS DE "L'EMMERDEMENT MAXIMAL" : DES CITATIONS DE TOUTES NATURES !

24 Janvier 2018 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #textes, #gens connus

 

Mots-clefs : loi de Murphy, lois de l'emmerdement maximal, réfléxivité, paradoxes, citations, aphorismes, sentences.

°°°

 

L'origine des lois de Murphy.

 

ONCE UPON A TIME ! Au sortir de la seconde guerre mondiale, un projet aéronautique américain - le MX 981 - était conduit pour étudier les effets de la décélération sur l'organisme des aviateurs. Après avoir testé les seuils de tolérance sur un mannequin attaché par un harnais et propulsé sur un rail par un moteur de fusée, les expériences se poursuivirent avec un humain, en la personne du capitaine Stapp. Des capteurs furent montés sur le harnais qui indiquèrent durant l'action que la force engagée était nulle. Ce qui était impossible. L'enquête révéla que les capteurs avaient été montés à l'envers par l'assistant de l'un des responsables des essais, Edward A. Murphy.

Selon des témoins, Murphy aurait alors prononcé sa phrase fameuse :

 "If that guy has any way of making a mistake, he will !"

Ce qui peut se traduire par : " Se l'on fournit à ce gars la moindre possibilité de faire une erreur, il la fera ! " . Condensé par d'autres membres de l'équipe-projet, cela donna : si cela peut se produire, cela aura lieu. Le fils de Murphy fournit une autre version, en substance : "Si on peut faire un travail de plusieurs façons, et que l'une d'elles a des effets désastreux, alors on peut être sûr qu'il y aura toujours quelqu'un pour s'y prendre de cette manière."

Qu'elle que soit la bonne version, elle connut une notoriété immédiate. La première loi de Murphy était née. Bientôt, cette manière de penser qui visait à relativiser le positivisme, à se montrer prudent dans les hypothèses comme dans les expérimentations, voire prévoir le pire dans toutes les situations, se répandit dans les sciences et l'industrie. D'aucuns y virent la main des pessimistes et des empêcheurs de progresser-en-rond. D'autres, le verbe creux des amateurs de facilités de langage et des paradoxes à bon compte.

Mais les formulations se multiplièrent comme leurs champ d'application. On parla dès lors DES Lois de Murphy, employées pour à peu près tout. Les lois de Murphy connurent de nombreux corollaires, consignées sous le nom de la loi de "Machin" ou de "Truc", tel que la loi de Finagle, qui postule que : "Tout ce qui peut aller mal se produira au pire moment".

La "Loi de l'emmerdement maximal" constitue une descendance dans cette veine. Elle compte de nombreux adeptes au quotidien et fait le bonheur des humoristes.

Les exégètes des lois Murphy postulèrent que sa méthode était " réflexive", et partant s'appliquait à elle-même. Ainsi,  "Toute tentative de démonstration d’une loi de Murphy quelconque qui échoue prouve que la loi est exacte". Un postulat qu'Alfred Jarry n'aurait probablement pas renié ! Une dérivée de ce paradoxe est bien connue des étudiants : " Un examen commence toujours avec un quart d'heure de retard, sauf le jour où l'on arrive avec un quart d'heure de retard ».

 

DC

 

Certains des éléments ci-dessus  sont issus de la source suivante :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Murphy

Murphy, mais pas que...

"La catastrophe qui finit par arriver n'est jamais celle à laquelle on s'est préparé." (Mark Twain)

"La catastrophe qui finit par arriver n'est jamais celle à laquelle on s'est préparé." (Mark Twain)

Couverture de l'ouvrage : "Pourquoi la tartine tombe toujours du côté beurre - La Loi de Murphy expliquée à tous.", Richard Robinson, Dunod éditeur, 2014.

Couverture de l'ouvrage : "Pourquoi la tartine tombe toujours du côté beurre - La Loi de Murphy expliquée à tous.", Richard Robinson, Dunod éditeur, 2014.

Quelques lois de Murphy & C°

Les formulations de ces "lois" sont innombrables dans la littérature sur le sujet, et les variantes des traductions tout aussi grandes. On en a repris certaines et "aménagé" d'autres, tout en conservant leur sens.

 

- En tout point de la surface du globe, ta tartine tombera du côté beurre. 

 

- Vous sortez du salon pendant le match ? C'est là que votre équipe favorite marque son seul but.

(Déclinaison de la loi de Moses)

 

- La probabilité d'un événement est inversement proportionnelle à sa désirabilité.

(Loi de Gumperson)

 

- Quel que soit l'objet égaré, il sera retrouvé dans le dernier endroit où on le cherchera.

(Loi de Boob)

 

- Si quelque chose semble trop beau pour être vrai, alors cela l'est sans doute.

 

- C'est toujours celui qui ronfle qui s'endort le premier.

 

- Les objets s'endommagent à due proportion de leur valeur.
 

 

- La probabilité de rencontrer une personne de ta connaissance augmente lorsque tu es avec quelqu'un avec qui tu ne souhaites pas être vu.


(Principe de Ruby)

 

- Tout corps plongé dans un liquide, tel le contenu d'une baignoire, déclenche systématiquement la sonnerie du téléphone.

 

- C'est après avoir garé ta voiture à deux kilomètres de distance que quatre places se libèrent simultanément juste en bas de chez toi.

(Principe du parking)

"Quoi que vous décidiez de faire, il y a autre chose à faire auparavant".

"Quoi que vous décidiez de faire, il y a autre chose à faire auparavant".

- Au snack, c'est la personne juste devant vous qui s'emparera du dernier plat que vous guigniez.

 

- Plus vous avez un motif urgent de vous présenter à un guichet, plus l'employé sera lent à réduire la file d'attente.

(Postulat de Flugg)

 

- La file d'à côté avance toujours plus vite.

(Observation de Zénone)

 

- Si tu changes de file, celle que tu viens de quitter deviendra alors la plus rapide.

(Variation de O'Brien sur l'observation de Zénone)

 

- C'est seulement après que l'hôtesse ait servi le café que l'avion traverse une zone de turbulences. Le café est la principale cause de turbulences en altitude.

(Loi de Roger, dite aussi Explication de Roger et corollaire de Young)

 

- La tendance qu'à la fumée de cigarette ou de barbecue, à se diriger vers une personne est proportionnelle à la sensibilité de cette personne envers la fumée.

 

- Si un vêtement te plaît quand tu veux l'acheter, soit le vendeur n'a pas la bonne taille, soit il a ta taille mais le vêtement ne te va pas du tout. Si la taille convient et qu'il te va bien, alors il coûte trop cher. Si le vêtement te plaît, que la taille est bonne, qu'il te va bien et que tu peux te l'offrir, il est sûr que tu le tacheras dès que tu mettras la première fois.

 

- Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

(Loi du management de Weiler)

 

- Manager, c'est être suffisamment compétent pour pouvoir déléguer tout le travail aux autres.

(Loi du Manageur de Vogüe)

Pour en savoir plus :

De nombreux sites se font un plaisir de répertorier de façon exhaustive (ou à peu près !) les lois de Murphy, "l'emmerdement maximal" qu'elles peuvent engendrer leurs pléthoriques variantes dans tous les compartiments de l'existence. Parmi ceux-ci :

Les lois de Murphy, de Bernard Werber

Le lois de Murphy, de Christophe Courtois.

°°°

Voir ou revoir :

Alfred Jarry

 

Jarry, père de la pataphysique et de l'absurde.

Un article paru sur le site en 2015.

°°°

Si vous appréciez les articles de ce blog, 

un geste facile : inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir

des alertes à chaque nouvelle parution.

000

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article