Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

"Moi-je", où l'égotiste assumé : ma pensée poétique du jour

16 Septembre 2018 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #pensées poétiques, #gens connus, #mesaphorismes

 

Mots-clés : égotiste, égotisme, ego, Moi, Narcisse, orgueil, amour-propre, citations, aphorismes.

°°°

Narcisse par Le Caravage; source photo : The Yorck Projet (2002) 10.000 Meisterwerke der Malerei (DVD-ROM), distribué par DIRECTMEDIA Publishing GmbH, Wikipédia CC

Narcisse par Le Caravage; source photo : The Yorck Projet (2002) 10.000 Meisterwerke der Malerei (DVD-ROM), distribué par DIRECTMEDIA Publishing GmbH, Wikipédia CC

 

Moi-je, où l'égotiste assumé...

 

Moi-je, sur son pavois juché, passe son temps

Sans cesse à poéter plus haut que son séant

« Ne sait faire que du vent », se gausse la critique

Qui manie sans repos la veine satirique

Quand il fait son modeste et dans l’humilité

Il faut fort se méfier : c’est pour la galerie

Peu dire qu’il se la joue comme on dit des vantards

Qu’il ramène tout à lui d’un pro domo bavard

Au vrai, Moi-je s'en moque, car il affirmera

Qu’il a des qualités que les autres n’ont pas

Gageons qu’à son trépas, dans un dernier soupir

Il  dira que des sots il n’était pas le pire.

 

Daniel Confland

 

 

 

                       Image du poème pour un partage éventuel sur vos réseaux sociaux.

Trois aphorismes sur la contemplation du Moi

 

" La vraie valeur d'un homme se détermine d'abord en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du Moi. (Albert Einstein)

" La vraie valeur d'un homme se détermine d'abord en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du Moi. (Albert Einstein)

" Quand je me regarde, je me désole. Quand je me compare, je me console." (Talleyrand)

" Quand je me regarde, je me désole. Quand je me compare, je me console." (Talleyrand)

" L'égotiste et l'égoïste se différencient sur un point : le second n'a pas de miroir. " (Daniel Confland)

 

Et deux autres à méditer longuement...

 

- Le moi est haïssable.

(Pascal)

(Très) Courte exégèse : Le Moi - l'amour-propre -, contrarie la véritable connaissance de soi (la nature humaine) et la foi qui la sous-tend, il est tromperie en masquant nos défauts, il incommode les autres en se montrant injuste et tyrannique : il faut le combattre, " l'ôter" de soi, le haïr.

Ce que Paul Valéry corrige ironiquement  en ces termes : "Le moi est haïssable...mais c'est celui des autres."

 

- Le moi n'est pas maître dans sa propre maison.

(Freud)

(Très) Courte exégèseLe Moi - la conscience - n'est pas libre : il est déterminé par l'inconscient.

 

 

°°°

Si vous aimez les articles de Citons-precis.com/citations,

merci de les partager avec vos amis et connaissances,

et si vous avez des remarques ou des compléments sur les contenus,

vos commentaires sont les bienvenus.

°°°

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article