Citons-precis.com/citations

Jalousie et jaloux : 3 pensées poétiques sur le thème (1ère partie)

19 Décembre 2018 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #pensées poétiques

 

Mots-clefs : jalousie, jaloux, amour, aimer, citations, aphorismes.

Cet article est la réunion et une version complétée de deux articles parus en 2016 : Jaloux et jalouses (7 mars) et 15 citations sur la jalousie (9 mars).

Jalousie, d'Edvard Munch (1863-1944), Munch Museum d'Oslo, Wikipédia CC.

Jalousie, d'Edvard Munch (1863-1944), Munch Museum d'Oslo, Wikipédia CC.

 

 

Un poème de Marie-Catherine-Hortense Desjardins, dite Mademoiselle de Villedieu (1640-1683), où du plaisir de tromper un jaloux...

 

 

 

Maxime 7 (*)

 

C'est l'assaisonnement au goût d'une conquête,

 

Que d'en devoir le fruit aux soupçons d'un jaloux.

 

Des plaisirs que l'amour apprête,

 

Les dérobés sont toujours les plus doux

 

D'Amants trompant la commune croyance :

 

On en voit assez chaque jour ;

 

Mais tromper d'un jaloux la vaine prévoyance,

 

C'est un sort qui n'est dû qu'aux élus de l'Amour.

 

(*) Extrait des Poèmes et maximes, recueil des Annales Galantes.

Source : blog Poétesse d'expression française (du Moyen-Age au XXème siècle).

https://poetesses.blog4ever.com/les-maximes-de-mademoiselle-de-mademoiselle-de-villedieu

 

Une pièce de Molière, Don Garcia de Navarre ou le prince jaloux (*)

 Partout la jalousie est un monstre odieux,

Rien n'en peut adoucir les traits injurieux;

Et plus l'amour est cher, qui lui donne naissance

Plus on doit ressentir les coups de cette offense.

Voir un prince emporté, qui perd à tous moments

Le respect que l'amour inspire aux vrais amants:

Qui dans les soins jaloux, où son âme se noie,

Querelle également mon chagrin, et ma joie;

Et dans tous mes regards ne peut rien remarquer,

Qu'en faveur d'un rival il ne veuille expliquer.

Non, non, par ces soupçons je suis trop offensée

 

Done Elvire

(*) Acte 1, scène 1, vers 99-109)

 

Ma pensée poétique à propos de l'incurable jaloux...

 

Le jaloux

 

Quand le jaloux jalouse, il espionne et il fouille

Au bout du premier jour sa recherche reste vaine

Optimiste il se dit que c’est partie remise

Lorsqu’au troisième jour, l’épouse reste sans tache

Il redouble d’ardeur pour la fin de semaine

Mazette, un mois déjà et il n’a rien trouvé

La frustration le gagne, il se sent désarmé

Quand après six bons mois, il est sans résultats

La déprime le gagne et il perd son emploi

Une année a passé la quête a fait chou blanc

L’apprenti détective ne compte plus ses dettes

Et lorsque deux ans après il a enfin trouvé

- La femme depuis longtemps a un amant caché -

Il est fou de bonheur car il avait raison

Et comme en jalousie, il n’est point de limites

Aucun doute ne l’effleure sur la conduite à suivre

Demander le divorce et vite se remarier.

 

 

Daniel Confland

 
Image du texte en vue d'une éventuelle diffusion du poème sur les réseaux sociaux du lecteur.

 

°°°

Pour recevoir des alertes par mél sur les nouveaux articles parus, abonnez-vous, en utilisant le bouton en haut de l'écran, pour les smartphones, et la fenêtre "newsletter" pour la version PC.

Overblog est une plate-forme sécurisée.

°°°

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article