Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

Y'a de l'Ubu ! Une contribution à l'absurde et à l'humour décalé, en 6 dialogues y afférents (première partie)

11 Décembre 2018 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #textes

 

Mots-Clefs :  Ubu, ubuesque, absurde, humour décalé, insolite, comique, Jarry, dialectique, hautes Sphères, case, lanterne, lâcheté, adhésion.

°°° 

Y'a de l'Ubu ! Une contribution à l'absurde et à l'humour décalé, en 6 dialogues y afférents (première partie)

Passage piéton absurde dans un village de France. Photo extraite de l'excellent blog de l'absurde http://absurde.over-blog.net/article-passages-pietons-absurdes-101307703.html

La dialectique, dans les Hautes Sphères...

 

-Ah, Monsieur, je suis bien aise de vous l’entendre dire !

- A quel propos ? Je n’ai rien dit…

- Laissez-moi d’abord penser ce que j’ai à vous dire…

- Et ensuite ?

- Je vous dirai, et vous me répondrez que vous êtes d’accord avec moi, et j’en serai bien aise !

- Et si je suis en désaccord ?

- Vous auriez tort : on ne contredit pas un homme de mon importance.

 

Daniel Confland

 

 

Image du texte pour un éventuel partage sur les réseaux sociaux du lecteur.

°°°

Mon ami Mamadou a une case de vide,

la seconde il la loue...

 

Le panel auprès duquel je teste mes aphorismes prétendument humoristiques m’a fait remarquer que cette formulation risquait de faire accroire au lecteur qu’il y avait chez moi une dose de racisme rampant.

Je lui ai donc proposé la version suivante :

"Mon ami Jean-Pierre a une case de vide, la seconde il la loue… "

Le panel n’a pas ri et a souligné que la phrase était contextuellement peu crédible. Docile, j’ai proposé autre chose :

" Mon ami Jean-Pierre a une case de vide, la Sécu en loue une pour lui à Sainte-Anne ; la seconde ne lui manque pas"… 

« Bof… » a réagi le panel. Comme je ne suis en mal ni de patience ni d’inventivité, j’ai suggéré :

" Mon ami Jean-Pierre, manager au Club Med, a une case de vide. Tandis que Mamadou fait le ménage, Jean-Pierre espère la remplir avec les réservations de dernière minute ".

Là, mon panel a sursauté : « raciste d’un jour, raciste toujours », m’a-t-il lancé, courroucé. Me restait une dernière cartouche :

"Mamadou et Jean-Pierre ont une case de vide, ce qui est peu pratique pour une partie d’échecs ! "

Je me suis tourné vers mon panel pour approbation éventuelle. Mais il avait tourné les talons !

Daniel Confland

Ce texte est déjà paru en octobre 2016 sur Citons-precis.com, sous le titre : "Mamadou, la case et le racisme : petite fable tirant vers l'absurde."

http://"Mamadou, la case et le racisme : petite fable tirant vers l'absurde."

 

Image du texte pour un éventuel partage sur les réseaux sociaux du lecteur.

 

D'autres ont aussi réfléchi à des histoires de case...:

Toute la nuit, j'ai cru entendre le chromosome en plus qui tournait en rond dans ma case en moins.

( Raymond Devos)

°°°

Où lâcheté atteint des sommets

 

Deux lâches participent à un grand concours de veulerie dans une station de montagne. La règle du Tournoi exige que l’on essaie de pousser à bout l’adversaire qui vous est opposé, car s’il se fâche et marche sur vous c’est qu’il ne sera pas digne d’être le plus grand des lâches et de remporter le Prix.

Le premier lâche invective le second :

- Espèce de sal…d !

Lequel ne répond d’abord rien, puis s’exclame :

- Va donc, hé, conn… !

Le premier fait celui qui n’a rien entendu, mais au bout d’un temps, il dit :

- Si tu bouges un orteil, je t’explose ta tête de n… !

Le second rétorque après un temps :

- Un pas de plus et tu es mort, petite b… !

Tous deux se taisent alors sans esquisser le moindre geste.

Arrive un gentil organisateur, gesticulant et qui les interpelle violemment :

- Hé, les deux fils de p... : on annonce une avalanche mahousse dans deux minutes ! Faut déguerpir vite fait !

Les deux lâches blêmissent sous l’insulte mais ne répondent rien et restent donc sur place puisque ils « n’ont rien entendu ».

Alors l’avalanche les emporte et on ne retrouvera jamais leurs corps.

Moralité :

° La peur n’évite pas le danger, 

° On peut être lâche et c… à la fois. 

 

Daniel Confland

Ce texte est déjà paru en octobre 2016 sur Citons-precis.com, sous le titre : "

Lâcheté, couardise, poltronnerie et autre veulerie : première partie, un texte absurde où la lâcheté atteint des sommets !

Image du texte pour un éventuel partage sur les réseaux sociaux du lecteur.

°°°

°°°

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article