Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

"Ah, si vous me prenez par les sentiments !" : du mésusage de cette formule convenue

11 Novembre 2019 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #textes

 

Mots-clefs : sentiments, compassion, compréhension; compatir, citations.

°°°

Ah, si vous me prenez par les sentiments !

 

Etant tombé fou amoureux d'une jeune fille aussi jolie qu'intelligente, je suis allé voir sa mère pour lui demander sa main et exciper de ma surface sociale enviable, tout à fait de nature à faire le bonheur ma dulcinée. Ah, si vous me prenez par les sentiments, a-t-elle soupiré d'aise, soyez le bienvenu mon gendre ! Mais mon épouse aussitôt mariée s'est révélée être une parfaite enquiquineuse, et de surcroît des plus volages. Le divorce m'a coûté une pension alimentaire d'un montant qu'on aurait dit pour deux personnes !

J'ai pris rendez-vous avec mon patron afin de lui demander l'augmentation de salaire que je pensais mériter. Ah, vous me prenez par les sentiments, a-t-il soupiré, et vous êtes sans nul doute celui à qui je devrais l'accorder en premier, mais les temps sont durs, vous savez...Et dès le lendemain il comprimait les effectifs et je faisais partie de la charrette !

Je suis allé voir les Impôts pour obtenir un étalement de mes dettes fiscales, attendu que j'avais mes vieux parents à charge. Ah, si vous me prenez par les sentiments, m'a dit l'inspecteur, je vais voir ce que je peux faire; et il a exhumé de mon dossier fiscal une vieille histoire de locations saisonnières abusives, ce qui m'a valu une amende et un redressement mahousse.

J'ai exprimé par lettre ma volonté de voir chanté du Grégorien lors de mes funérailles. Ah, là, tu nous prends par les sentiments a reconnu ému le Conseil de famille en lisant ma lettre posthume. Et il n'a fait donner que du Yvette Horner au jour dit, estimant qu'il n'y avait pas de raison que l'assistance dût mourir d'ennui lors de la cérémonie, en sus de devoir me pleurer !

Dès lors, il est avéré que les usagers de la triviale et hypocrite formule "Ah, si vous me prenez par les sentiments" ne l'emploient que pour se pousser du col, tout en se défilant dès qu'ils le peuvent des obligations consenties. Alors, sachez que si vous invoquez un jour mes mânes pour quelque service que ce soit, en faisant appel à mes sentiments pour vous l'obtenir, il vous faudra tirer de moi un tombereau de compassion. Sinon la seule chose que vous me prendrez, c'est pour un c..., et ce à vos risques et périls si je me mets alors en tête de hanter vos nuits !

Daniel Confland

 

°°°

Giverny, le cortège nuptial, par Théodore Robinson, Wukipédia CC.

 

°°°

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article