Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

15 citations sur la médisance : où comment trouver des raisons pour dénigrer son prochain

4 Décembre 2019 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #gens connus

 

Mots-clefs : médisance, dénigrement, fiel, calomnie, ragots, citations.

°°°

Médisance versus calomnie : quelles différences ?

 

La médisance et la calomnie paraissent avoir partie liée dans le registre des méchancetés à l'égard d'autrui. Le but est le même : dénigrer, faire du tort. Mais il y a quand même une différence de degré sinon de nature. Dire de quelqu'un qu'il est un parfait crétin, c'est médire. Même si c'est vrai, un cœur bienveillant peut l'écouter sans l'entendre, et ne point colporter la médisance. Mais dire que ce parfait crétin est un pervers, là c'est le calomnier. Le propos peut en effet être mensonger et le calomniateur se fera un plaisir de répandre son fiel. Et le résultat laissera des traces quelle que soit la véracité de la calomnie : "Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose..." disait le philosophe anglais Francis Bacon.

Mais allons plus loin grâce à l'article de la Banque de dépannage du site de l'Office québécois de la langue française (*), dont nous reproduisons les extraits pertinents ci-dessous.

DC

 

Calomnie et médisance

 

 Calomnie vient du latin calumnia « chicane, fausse accusation ». Ce nom comporte l’idée de « fausseté », de « mensonge ». Il sert à exprimer une accusation mensongère faite pour causer du tort à la réputation d’une personne. Le verbe correspondant calomnier signifie « porter des accusations mensongères contre quelqu’un ou quelque chose » et, par extension, « accuser injustement ».

 {...}

 Médisance a été formé à partir du participe présent du verbe médire, anciennement mesdire « dire du mal ». Médire de quelqu’un, c’est donc dire sur lui des propos malveillants qui sont fondés ou que l’on croit fondés. Médisance signifie « action de tenir sur quelqu’un des propos malveillants mais véridiques, ou que l’on croit vrais, dans le but de lui causer du tort »; par métonymie, ce nom désigne aussi ces propos malveillants. Contrairement à calomniemédisance comporte l’idée de « véracité ».

 Soulignons enfin que le verbe médire, proche dans sa forme du verbe dire, se distingue de celui-ci lorsqu’il est conjugué à la deuxième personne du pluriel au présent de l’indicatif et à l’impératif présent; on aura ainsi respectivement : vous dites et dites, mais vous médisez et médisez.

 

(*) http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4491

 

 

 

°°°

Les citations

 

- La médisance est une petitesse dans l'esprit, ou une noirceur dans le cœur; elle doit toujours sa naissance à la jalousie, à l'envie, à l'avarice, ou à quelque autre passion; elle est la preuve de l'ignorance et de la malice. Médire sans dessein, c'est bêtise; médire avec réflexion, c'est noirceur. Que le médisant choisisse, qu'il opte, il est insensé ou méchant.

(Charles Pinot Duclos)

 

- La médisance est la fille de la jalousie.

(Joseph Joubert)

 

- La médisance est fille de l'amour-propre et de l'oisiveté.

(Voltaire)

 

- Celui qui écoute la médisance est presque aussi coupable que celui-ci qui la dit, il en est le criminel complice.

(Jean-Baptiste Blanchard)

 

"La médisance est le vice de ceux qui n'ont ni un bon esprit, ni un bon coeur."  ( Félécité de Genlis)

"La médisance est le vice de ceux qui n'ont ni un bon esprit, ni un bon coeur." ( Félécité de Genlis)

 

- Tel s'endort médisant qui se réveille calomnié.

(Proverbe chinois)

 

- La morale est bien souvent le passeport de la médisance.

(Napoléon)

 

- La médisance et la calomnie renchérissent l'une sur l'autre pour noircir leurs victimes.

(Pierre-Claude-Victor Boiste)

 

- La médisance est un feu dévorant qui flétrit tout ce qu'il touche.

(Jean-Baptiste Massillon)

 

"Le médisant, à force de parler, croit tout à fait ce qu'il ne croyait qu'à demi." (Bossuet)

"Le médisant, à force de parler, croit tout à fait ce qu'il ne croyait qu'à demi." (Bossuet)

 

- C'est exciter la haine que de s'offenser de la médisance, on ne saurait y répondre sans se faire de tort : le moyen le plus sûr de la réprimer, c'est de ne pas s'en soucier, de l'oublier et de laisser dire les sots.

(Etienne François de Vernage)

 

- La médisance irrite les hommes et ne les corrige pas.

(Machiavel)

 

- La médisance, la calomnie, les insinuations, le mensonge, il y a des bougres qui vivent là-dedans comme le poisson dans l'eau.

(Georges Duhamel)

 

- La médisance, comme un souffle empesté, infecte également et toutes les bouches d'où elle sort, et toutes les oreilles où elle entre.

(Louis Bourdaloue)

 

"La moitié du monde prend plaisir à médire, et l’autre à croire les médisances." (Charles Dufresny)

"La moitié du monde prend plaisir à médire, et l’autre à croire les médisances." (Charles Dufresny)

 

°°°

Une démarche à ne pas oublier : partager les articles

 de Citons-precis.com  qui vous plaisent sur vos réseaux sociaux !

°°°

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article