Citons-precis.com/citations

Poésie d'Alphonse Allais, "La complainte amoureuse", dopée au subjonctif !

5 Janvier 2021 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #gens connus

 

Tags : subjonctif - grammaire - temps - verbe - poésie - citations.

°°°

Alphonse Allais vers 1900-1901, Wikipédia CC.

 

Ah, les délices du subjonctif !

- Encore aurait-il fallu que je m'en souvinsse ?

- Encore eut-il fallu que je m'en fusse souvenu ?

Lecteurs : A vos correcteurs orthographiques !

°°°

Complainte amoureuse

Alphonse Allais 

 

Oui, dès l’instant que je vous vis,
Beauté féroce, vous me plûtes ;
De l’amour qu’en vos yeux je pris,
Sur-le-champ vous vous aperçûtes ;
Mais de quel air froid vous reçûtes
Tous les soins que pour vous je pris !
Combien de soupirs je rendis !
De quelle cruauté vous fûtes !
Et quel profond dédain vous eûtes
Pour les vœux que je vous offris !
En vain je priai, je gémis :
Dans votre dureté vous sûtes
Mépriser tout ce que je fis.
Même un jour je vous écrivis
Un billet tendre que vous lûtes,
Et je ne sais comment vous pûtes
De sang-froid voir ce que j’y mis.
Ah! fallait-il que je vous visse,
Fallait-il que vous me plussiez,
Qu’ingénument je vous le disse,
Qu’avec orgueil vous vous tussiez !
Fallait-il que je vous aimasse,
Que vous me désespérassiez,
Et qu’en vain je m’opiniâtrasse,
Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m’assassinassiez !

 

Source :

https://www.poetica.fr/poeme-209/alphonse-allais-complainte-amoureuse/

°°°

Un septuor de citations sur le subjonctif

 

Que serait la vie sans l'imparfait du subjonctif ?

(Alexandre Vialatte)

On devrait pouvoir écrire tout un roman dont le subjonctif présent serait l’âme invisible, serait ce que la lumière est pour la peinture.

(Soren Kierkegaard)

- Rappel aux élèves : les mots chaussasse, pouffiasse, pétasse, connasse, bonasse, putasse ne sont pas des imparfaits du subjonctif.

(Bernard Mabille)

- La haine de l'imparfait du subjonctif ne peut exister que dans le crâne d'un imbécile.

(Léon-Léon Bloy)

La preuve quepour parler avec Rivarol, la probité définit la langue française, c'est que le subjonctif y abonde plus que dans d'autres. Le français ou le respect de l'incertitude.

(Emil Cioran)

- J'ai peur du passé, du présent, du futur, du passé simple et du plus-que-parfait du subjonctif.

(George Wolinski)

 

°°°

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article