Citons-precis.com/citations

15 citations fameuses de Diogène de Sinope, le philosophe mendiant

6 Avril 2021 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #gens connus

 

Diogène de Sinope, couché dans son tonneau en terre cuite, par Jean-Léon Gérôme, Walters Art Museum de Baltimore, Wikipédia CC.

 

Diogène (413-327 av. J.C.) : vous savez, c'est ce type né à Sinope, une ville de l'Asie mineure grecque, qui se baladait le jour avec une lanterne allumée. Il l'approchait du visage des badauds, qui n'en pouvaient mais, en leur  criant : "Je cherche un homme !" : sous-entendu, un homme vertueux, et surtout pas vous qui me paraissez un citoyen bien habillé et bien nourri.

Car cet olibrius, qui vit de charité, est vêtu de haillons, et "squatte" les temples et les recoins urbains, quand il ne vit pas couché dans une grande jarre (le tonneau de l'époque) allongée sur le côté, est en quête de sagesse et de vertu, qualités qu'il subordonne absolument à la sobriété et au renoncement à tout bien matériel. Mais sobriété de mœurs ne veut pas dire discrétion. Car l'homme se plaît à agresser verbalement ses contemporains, et en l'espèce les riches et les puissants. A leur adresse, l'ironie et les apostrophes féroces sont toujours de saison.

Toutefois, Diogène le mendiant n'est nullement fou. Seulement, comme il le déclare lui-même, sa tête ne pense pas comme celle des autres !

Le plus fort est que cet original - il le serait tout autant aujourd'hui - entraîne des disciples dans son sillage, et forme même une "Ecole", celle des philosophes "cyniques", à la suite de son fondateur, Antishène. Pourquoi "cynique" ? Parce que "pareil au chien" en grec, et que l'animal n'a besoin que de presque rien et se contente de ce qu'il a. Ce que Diogène et les cyniques ont en horreur, ce sont les analyses théoriques et les discours., tels qu'on les pratique dans les écoles philosophiques grecques (Il est - de peu - le contemporain de Socrate, et surtout celui de Platon). Seuls le comportement au quotidien fait l'homme sage et vertueux. La vie simple, dépouillée des conventions sociales et des signes de richesse, engendre la liberté. Les cyniques sont pour l'universalisme humain et revendiquent le cosmopolitisme, mot inventé par Diogène lui-même. Citoyen du monde et antisystème, que ce Diogène de Sinope : et dire qu'il y a des penseurs modernes pour se prétendre originaux !

Daniel Confland

°°°

Les fameuses citations de Diogène de Sinope

 

- On m'appelle le chien parce que je fais la fête à qui me donne quelque chose, je jappe sur qui ne me donne rien, et je plante mes crocs dans les fesses des gredins.

- Les chiens et les philosophes font le plus grand bien et obtiennent le moins de récompenses.

- Je suis un citoyen du monde.

- La pauvreté est une vertu que l’on peut s’enseigner soi-même. 

Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher.

- Dans la maison d'un homme riche, il n'y a pas d'autre endroit pour cracher que son visage.

Cet enfant qui boit dans le creux de sa main, m'apprend que je conserve encore du superflu. (...alors que je buvais jusque là dans une écuelle)

Retranche tous ces engagements que tu voyais s’imposer à toi et qui sont autant de bagages qui t’entraînent au fond de la mer.

Alexandre le Grand avisant son prisonnier, Diogène de Sinope.

 

- Ote-toi de mon soleil !

C'est en ces termes peu amènes que Diogène réplique à Alexandre le Grand, alors qu'il vient d'être fait prisonnier par les troupes de ce dernier. Alexandre, qui connaît sans doute le philosophe de réputation, s'approche en effet de lui pour lui demander courtoisement s'il a quelque demande qu'il pourrait satisfaire. En tout cas, l'on sait que l'insolent ne sera pas passé par les armes à cette occasion !

- A quoi peut bien servir un philosophe s'il ne blesse personne dans ses sentiments..

- Si j'ai appris une chose de la philosophie, c'est, qu'à tout le moins, je suis bien préparé à affronter tout revers de fortune.

Bon nombre d'anecdotes légendaires ont couru sur Diogène, ainsi : un philosophe nommé Aristippe, qui avait tout fait pour flatter Dionysos et s'était de la sorte fait une place à sa Cour, voyant Diogène cuisiner des lentilles, lui dit : "Si vous appreniez seulement à complimenter Dionysos, vous n'auriez pas à vivre de lentilles." Ce qui lui valut cette réplique du Cynique :

- Mais si vous appreniez seulement à vous contenter de lentilles, vous n'auriez pas besoin de flatter Dionysos !

Un ami est une seule âme qui habite deux corps.

L'espérance est la dernière chose qui meurt dans l'homme.

Quant on est jeune, il est trop tôt ; quant on est vieux, il est trop tard. 

Statue de Diogène à Sinope (Turquie)

A sa mort, à Corinthe, Diogène voulait qu'on jette sa dépouille à la décharge, comme on le ferait d'un chien. Mais c'était sans compter sur ses amis et admirateurs qui lui firent construire un tombeau, avec une colonne surmontée d'un...chien.

°°°

 

Pour recevoir des alertes par mél sur les nouveaux articles parus, abonnez-vous,

en utilisant le bouton en haut de l'écran, pour les smartphones,

et la fenêtre "newsletter" pour la version PC.

°°°

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article