Citons-precis.com/citations

Le constat du Contrôleur général des finances TERRAY à Louis XV, sur l'état des finances royales et la façon d'y remédier.

13 Juin 2022 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #gens connus

 

Le texte ci-dessous ne fait-il pas penser à la supplique qu'un surintendant des finances très actuel pourrait adresser à notre monarque républicain ? Et au fait souvent oublié que la politique est débord un art d'exécution ! Et parfois un art d'artifice : rappelons cet aphorisme que l'écrivain italien Giuseppe Tomasi di Lampedusa, auteur du "Guépard", met dans la bouche de Tancredi Falconeri (joué par Alain Delon dans le film éponyme de Visconti) : "Il faut que tout change pour que rien ne change." Oserai-je aussi me citer, si l'on veut bien considérer qu'en matière de finances nationales : "On n’est pas sorti de l’auberge, attendu qu’on n’a même pas de quoi régler la note." !

Daniel Confland

°°°

 

L'Abbé Joseph Marie Terray (1715-1778) fut le dernier Contrôleur général des finances de Louis XV. Il succéda au ministre Choiseul à la fin de 1769, 

Par des mesures fiscales audacieuses mais brutales, l'Abbé parvint en partie à sortir le pays de la banqueroute. Il n'osa pas s'attaquer cependant  aux privilégiés.

 A la mort de Louis XV, son successeur renvoya l'Abbé, dont l'impopularité n'avait cessé de croître.

Source : https://www.institutcoppet.org/oeuvres-de-turgot-xiv-finances/

°°°

Abbé Joseph-Marie Terray, dernier Contrôleur général des Finances de Louis XV.
Joseph-Marie Terray, abbé de Molesme, par Alexandre Roslin, Musée de l'Histoire de France (Versailles), Wikipédia CC.

°°°

Pour recevoir des alertes par mél sur les nouveaux articles parus, abonnez-vous, en utilisant le bouton en haut de l'écran, pour les smartphones, et la fenêtre "newsletter" pour la version PC.

°°°

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article