Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citons-precis.com/citations

17 citations de Paul Cézanne, "notre père à tous" (Picasso) : le précurseur de la peinture moderne y dévoile les fondements de son art

27 Août 2018 , Rédigé par Daniel Confland Publié dans #gens connus

 

Mots-clefs : Cézanne, peinture, peintre, impressionnisme, post-impressionnisme, fauvisme, art abstrait, cubisme, montagnes Sainte-Victoire, Aix-en-Provence, Zola.

°°°

 

Voir aussi l'article du 20 mars 2017 consacré à : 

Claude Monet l'impressionniste : des tableaux du maître et des citations du peintre et de ses contemporains

 

Paul Cézanne, autoportrait vers 1861, Source photo : The Yorck Projet (2002) 10.000 Meisterwerke der Malerei (DVD-ROM), distribué par DIRECTMEDIA Publishing GmbH, Wikipédia CC.

Paul Cézanne, autoportrait vers 1861, Source photo : The Yorck Projet (2002) 10.000 Meisterwerke der Malerei (DVD-ROM), distribué par DIRECTMEDIA Publishing GmbH, Wikipédia CC.

 

Les premiers pas

 

19 janvier 1839 :  Paul Cézanne voit le jour à Aix. Son père est chapelier, doté d'une certaine aisance, puis banquier, profession qui asseoit définitivement sa fortune. A sa mort, en 1886, le fils profitera de l'héritage pour désormais assouvir son art sans le souci du lendemain. Le jeune Cézanne est inscrit au Cours Bourbon où il se le lie d'amitié avec Emile Zola. L'on raconte que lors d'une bagarre de cour de récré, Cézanne défend Zola, qui le remercie le lendemain en lui offrant...des pommes. De là, daterait le tropisme particulier du peintre pour les natures mortes reproduisant ce fruit.

Après son baccalauréat,  Paul démarre des études de droit, suivant en cela la volonté paternelle. Si l'on se réfère aux vers qu'il adresse à Zola, sa motivation est nulle pour cette matière:

" Hélas, j’ai pris du Droit la route tortueuse.

– J’ai pris, n’est pas le mot, de prendre on m’a forcé !

Le Droit, l’horrible Droit d’ambages enlacé

Rendra pendant trois ans mon existence affreuse ! "

De fait, c'est seulement dessiner et peindre qui l'intéresse. Il prend des cours à Aix depuis 1857, mais c'est en 1861 que sa carrière artistique commence véritablement. Son père l'autorise à "monter" à Paris pour parfaire sa formation et il assurera sa subsistance. Certes, Cézanne suit un cursus dans une école spécialisée, mais il est refusé aux Beaux-Arts. C'est donc au Louvre, qu'il se dote d'une technique classique, notamment comme copiste, avant de suivre sa propre voie.

Au physique, Cézanne est assez costaud et rustique. Rustaud, pourrait-on dire. Il se plaît d'ailleurs à cultiver son "vestiaire" méditerranéen et un accent du midi qu'il a déjà rugueux dès l'origine. A côté de ça, il a le parler doux, le verbe maîtrisé et poli. Mais l'on évoque aussi une propension soudaine à de fortes colères. Camille Pissaro dit à son propos qu'il se conduit en "sauvage raffiné".

 

Camille Pissaro (1830-1903), autoportrait de 1876, Musée d'Orsay, source : The Yorck Project/DirectMedia, Wikipédia CC.

 

 

Pendant une vingtaine d'années, l'accession de Cézanne à la notoriété n'est pas un long fleuve tranquille. Sa peinture, d'abord sombre et austère, est par ailleurs jugée maladroite et provocante pour l'air du temps. Ses couleurs épaisses sont moquées par ses collègues d'atelier et les critiques sont sévères à son endroit lorsqu'il se risque à exposer au Salon. Les refus sont d'ailleurs son lot. Avec le temps, il éclaircit sa palette, est rangé parmi les impressionnistes, mais il reste en fait indéfinissable et inclassable.

Au cours de cette période, la même année que la mort de son père Louis-Auguste, Cézanne rompt définitivement avec Zola. La cause de cette rupture qui s'avérera douloureuse pour les deux amis d'enfance : Cézanne se serait reconnu dans le personnage de Lantier, figure du roman de Zola L'oeuvre qui raconte l'histoire d'un peintre raté et amer. 

 

Cézanne, le succès, la reconnaissance

 

"Cézanne, (c'est) comme notre père à tous." L'ont doit cette considération admirative à Picasso. Comprendre : le père de tous les peintres modernes, engagés dans le post-impressionnisme, le fauvisme, l'abstraction, le cubisme.

Tout change en effet à partir de la fin des années 80. Cézanne a formalisé sa manière de peindre : (travailler) essentiellement sur le motif, dessiner par une succession de traits et de lignes disjointes qui décrivent géométriquement les objets ou le paysage en plans successifs suivant la perspective chromatique. La précision de la dégradation des couleurs par touches juxtaposées considérant l'ombre comme une couleur, généralement du bleu, accentue le clair-obscur. Le tout en prenant un soin méticuleux à la touche et à sa qualité." (voir la source Wikipédia ci-dessous).

La critique commence à s'intéresser à Cézanne. D'aucuns voient en lui le "précurseur d'un autre art" (Gustave Geoffroy, critique et historien d'art). Cela fait parler de lui sans qu'on parvienne vraiment à définir sa manière, son style, ce qui est finalement bien commode.

En 1895, le marchand d'art Ambroise Vollard prend en main sa carrière. Les expositions s'enchaînent, il est reconnu à l'international, les ventes et les prix s'envolent. Même ses collègues peintres achètent et spéculent à la revente, ce qui a le don d'énerver prodigieusement Cézanne.

On connaît la suite, et le succès de l'un des plus grands peintres de notre temps ne se démentira plus. Depuis 1902, Cézanne travaille sans répit dans son atelier des Lauves à la périphérie d'Aix. Diabétique et migraineux de longue date, il peine pourtant à continuer son oeuvre car sa santé décline. En octobre 1906, il est pris d'un malaise durant un orage, alors qu'il peint une énième fois le motif de la Sainte-Victoire. Resté sous la pluie un long moment, il est rapidement atteint d'une pneumonie. Celle-ci l'emporte le 23 octobre. Cézanne est inhumé dans l'un des cimetières de sa ville, Aix.

DC

Paul Cézanne, Nature morte aux oignons, Musée d'Orsay, The Yorck Project/DirectMedia, Wikipédia CC.

Paul Cézanne, Nature morte aux oignons, Musée d'Orsay, The Yorck Project/DirectMedia, Wikipédia CC.

 

Cézanne commente les fondements de son art...

Source des citations : le site http://www.chevalets.net/article-6293078.html

L'article Citations de Paul Cézanne a été publié en 2007 sur ce site par Guy Leroy avec la collaboration de Kaoline, Françoise et Leia.

 

- Le Louvre est le livre où nous apprenons à lire. Nous ne devons pas cependant nous contenter des belles formules de nos illustres devanciers. 

 

 - Le grand point, comprenez Monsieur Vollard, c’est de sortir de l’école et de toutes les écoles ! 

 

- Le style ne se crée pas de l’imagination servile des maîtres ; il procède de la façon propre de sentir et de s’exprimer de l’artiste. 

 

- Toute la volonté du peintre doit être de silence. Il doit faire taire en lui toutes les voix des préjugés, oublier, oublier, faire silence, être un écho parfait. Alors, sur sa plaque sensible, tout le paysage s’inscrira. 

 

- Ce qui séduit le plus, dans l’art, c’est la personnalité de l’artiste lui même. 

 

Les joueurs de cartes, The Yorck Project/ DirectMedia, Wikipédia CC.

 

- Peindre, ce n’est pas copier servilement l’objectif : c’est saisir une harmonie entre des rapports nombreux, c’est les transposer dans une gamme à soi en les développant suivant une logique neuve et originale. 

 

- Sentir juste et réaliser pleinement donnent le style. 

 

- Peindre, c’est contraster. 

Paul Cézanne. En haut : La montagne Sainte-Victoire, musée d'art de Philadelphie; en bas : la même, Sammlung CS Tyson, Philadelphie, Wikipédia CC.
Paul Cézanne. En haut : La montagne Sainte-Victoire, musée d'art de Philadelphie; en bas : la même, Sammlung CS Tyson, Philadelphie, Wikipédia CC.

Paul Cézanne. En haut : La montagne Sainte-Victoire, musée d'art de Philadelphie; en bas : la même, Sammlung CS Tyson, Philadelphie, Wikipédia CC.

- Quand la couleur est à sa richesse, la forme est à sa plénitude.

 

- Il faut réfléchir, l’œil ne suffit pas. 

 

- Peindre d'après nature, ce n'est pas copier l'objectif, c'est réaliser ses sensations.

 

- Cézanne aurait dit : “Tout dans la nature se modèle sur la sphère, le cône et le cylindre, il faut apprendre à peindre sur ces figures simples, on pourra ensuite faire tout ce qu’on voudra.”

 

 - La lumière et l'ombre sont un rapport de couleurs, les deux accidents principaux différant non par leur intensité générale mais par leur sonorité propre. L'ombre est une couleur comme la lumière, mais elle est moins brillante ; lumière et ombre ne sont qu'un rapport de deux tons.

 

Paul Cézanne, Portrait d'Hortense Fiquet, dit Madame Cézanne dans un fauteuil rouge, ou à la jupe rayée, musée de Boston, Etats-Unis, The Yorck Project/DirectMedia, Wikipédia CC.

 

- On ne fait pas la lumière, on la reproduit. 

 

- Il est nécessaire d’introduire, dans nos vibrations de lumière, représentées par les rouges et les jaunes, une somme suffisante de bleutés, pour faire sentir l’air. 

 

  - (...)C’est pourquoi il faut souvent préférer le noir aux couleurs terre. En effet, le noir ne se dévalorise pas si le tableau est mal éclairé. 

 

- Les appréciations de la critique en matière d’art sont formulées moins d’après des données esthétiques que d’après des conventions littéraires.

°°°

Le film : Cézanne et moi, deux amis pour (une partie de ) la vie

°°°

Une chanson de Michel Berger : Cézanne peint

°°°

Si vous aimez les articles de Citons-precis.com/citations, merci de les partager

avec vos amis et connaissances,

et si vous avez des remarques ou des compléments sur les contenus,

vos commentaires sont les bienvenus !

°°°

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

N.L. Taram 28/08/2018 04:15

Bonjour,
merci pour cet article. Je suis un fan de l'impressionnisme ; bien sur en peinture, Cézanne arrive en tête, mais aussi dans tout les arts comme en littérature (Céline), en musique (Keith Jarrett), etc...
Je partage votre article